Accueil >L'ESTUAIRE
Agatour : Publicité

Agatour : Publicité

Agatour : Publicité

Agatour : Publicité

Agatour : Publicité

Agatour : Publicité

Agatour : L'ESTUAIRE

ESTUAIRE

Les sites culturels et historiques



Musée national d'Art et tradition du Gabon
Localisation


Agatour : L'ESTUAIRE


Le Musée National des Arts et Traditions (MNAT) est situé au centre-ville sur le Boulevard de l'Indépendance. Il est un lieu incontournable pour les visiteurs de passage, mais également pour les Gabonais qui redécouvrent au fil des expositions temporaires, les objets traditionnels qui honorent la culture gabonaise.

Environnement








Le Musée est la résultante d'une convention entre le Gouvernement gabonais par le truchement du feu Président Léon MBA et l'ORSTOM (Office de Recherches Scientifiques et Techniques d'Outre-Mer), aujourd'hui devenu IRD (Institut de Recherches et de développement).

Le Musée est le fruit d'un travail de longue haleine entre l'ORSTOM constitué d'ethnologues et ethnomusicologues qui ont sillonnés tout le pays pour collecter une diversité d'objets culturels pour rendre compte de leurs fonctionnalités dans la société d'une part, et pour rendre hommage aux ancêtres d'autre part.

Le Musée a été conçu pour la conservation des objets, pour témoigner de l'existence des générations antérieures et pour servir de repères à chaque civilisation. A travers ces objets, l'on peut mesurer l'aspect technique, intellectuel d'une civilisation ou d'un peuple.

Activités




Visites guidées à la découverte des objets d'utilisation courante tels que : Les marmites, mortiers, pilons, assiettes, les masques, les bandes sonores, chants, danses, contes, devinettes, etc., les ateliers et expositions thématiques. Contact : +241 01 76 14 56.

Mémorial Léon Mba, un devoir de mémoire
Localisation


Agatour : L'ESTUAIRE


Situé sur l'emplacement du village natal du premier président du Gabon, en plein coeur de Libreville, le mémorial vaut le détour. Un guide sympathique vous accompagne dans la visite.
Environnement











Le Mémorial Léon Mba créé sur l'initiative personnelle du chef de l'Etat gabonais feu Omar Bongo Ondimba, et ouvert au public depuis février 2008 pour faire connaître l'histoire et l'oeuvre du père de la nation gabonaise, est devenu au bout de quelques mois un véritable espace de recueillement, un lieu de souvenir, et surtout l'épicentre de la culture gabonaise où viennent s'abreuver les élèves, les étudiants, les chercheurs et les historiens du pays. La création de ce Mémorial consacré à la vie et à l'histoire du premier président de la république du Gabon et l'ouverture d'une bibliothèque dans son enceinte mettant en exergue l'histoire et les oeuvres gabonaises répond au souci de préservation de notre substance nationale. Léon Mba est né le 9 février 1902 à Libreville et est mort en 1967 à Paris, à la suite d'une longue maladie.

Activités




Visites guidées, un espace multimédia, la bibliothèque pour des recherches, un jardin floral et botanique, et une salle de projection de films. Les visiteurs ne s'ennuient pas, chacun pouvant trouver dans ce lieu un espace de liberté et de récréation pour satisfaire sa curiosité intellectuelle et culturelle. Contact :

La Mission Prostetante Baraka
Localisation


Située dans le quartier Glass, village du roi Glass qui lui donna son nom, la Mission Protestante Baraka a été fondée par des révérends américains, notamment John Leighton Wilson en 1842. En 1870 Baraka a été transférée au Conseil Presbytérien des missions Etrangères, puis en 1913 remis à la société de mission de Paris qui a confié la direction de son oeuvre à l'Eglise Evangélique indépendante du Gabon en 1961.

Environnement




Les différentes recherches réalisées dans la mission de Baraka ont permis de retrouver une collection historique de reliques inédites notamment les premières chaînes d'esclaves, la Cloche de Bronze (première église du Gabon) servant à indiquer l'heure du repas ou de la prière, la vaisselle liturgique en étain et en argent, utilisée pour les messes, le registre de la mission, toutes les traces de naissances de décès et de mariages à Baraka, datant de la création de la mission sont toujours disponible. Les traces des premières Bibles traduites pour la première fois en langues vernaculaires Mpongwé et Fang afin que les pasteurs gabonais formés à Bararka utilisent pour leurs propres églises et ministères. Ces Bibles avaient été imprimées dans l'imprimerie de la mission de Baraka (la première en Afrique centrale). La mission dispose d'un cimetière où sont enterrés plusieurs missionnaires parmi lesquels la première missionnaire noire Mrs Charity L. Menkel, qui avait décidé de mettre sa vie au service des esclaves comme elle. La mission est actuellement le site d'une école de théologie et d'enseignement protestantes.

Activités


Visites guidées du site, participation aux cultes dominicaux, Contacts :

La Mission Catholique Sainte Marie
Localisation


Agatour : L'ESTUAIRE


Bàtie sur l'ancien comptoir d'esclaves, Fort d'Aumale, cette mission est située en face du port môle au carrefour des feux tricolores du Ministère des Affaires Etrangères.
Environnement












C'est la première mission catholique fondée au Gabon le 29 septembre 1844. Cette mission constitua le "pôle du christianisme" en Afrique et au Gabon. En 1945, cette mission avait déjà essaimé. C'était à partir de Sainte-Marie que tout le Gabon fut touché par la vague déferlante de l'évangélisation par les missionnaires français. Une première chapelle avait été bàtie en planches par les premiers missionnaires, sur le site du Fort d'Aumale. Mais elle fut incendiée le 24 décembre 1848 suite à une malveillance du chef Akanda. Après ce sinistre, les missionnaires songèrent à faire une église en dur. Au moment de la reconstruction, tous les corps de bàtiments de la mission (église, résidence, écoles, ateliers) furent construits avec des murs épais de latérite. La chaux provenait des bancs de roches calcaires de la plage qui jouxtait la mission. Cette nouvelle église fut terminée en 1864 et fut bénie le 5 août par Monseigneur Bessieux.

Activités




Visite guidée de l'ancienne église vieille depuis 1864. Contacts :

L'Eglise Saint Michel de Nkembo
Localisation

Agatour : L'ESTUAIRE


Située dans le 2ème arrondissement de la commune de Libreville, au quartier populaire Nkembo, l'église Saint-Michel de Nkembo a été construite en 1964 par le Père Morel.
Environnement













Ce vaste édifice peut contenir jusque trois mille places dont milles assises avec la construction d'un amphithéâtre d'une capacité de près de cinq cents places. Les frises au-dessus des portes et les piliers en bois ont été magnifiquement sculptés par un artiste gabonais, Zéphyrin Lendogno, et représentent des scènes de l'Ancien et du Nouveau Testament. L'église St Michel vaut le détour pour la qualité et l'originalité de ses sculptures, à l'extérieur et à l'intérieur de l'édifice. Une mosaique décore également le fronton de l'église. Une statue de St Michel, très colorée, est située sur le parvis dans un petit enclos. L'autel principal, le Christ en croix, le pupitre, les statues de la Vierge et de saint Michel ont été réalisées par Juan Ndong.

Activités




Visites guidées axée sur les récits et scènes de l'Ancien et du Nouveau Testament représentés par les piliers sculptés en bois, participation aux cultes dominicaux, organisation de concerts religieux. Contacts :

La Stèle de la Liberté

Agatour : L'ESTUAIRE

Située face à la mer, devant le Palais Présidentiel, la stàle de la liberté commémore la fin de la traite négriàre en 1848. Suite à la déclaration de Schoelcher, 272 hommes, femmes et enfants esclaves furent libérés et fondàrent ensuite la ville de Libreville en 1849. Elle dépeint un esclave mi-homme mi- femme, se libérant de ses chaînes.






Les sites naturels :

La préservation de la nature est un outil de protection des milieux fragiles ou servant de refuge à des espèces menacées. Au Gabon, de nombreux sites naturels font l'objet de préservation et de conservation afin d'assurer la protection et le développement durable.

Arboretum de Sibang
Localisation


Agatour : L'ESTUAIRE


Au Point kilométrique 8 (au quartier Pk 8) en plein coeur Libreville de la commune de Libreville, l'Arboretum s'étend sur seize (16) hectares..

Environnement








Ancienne station expérimentale forestière créée dans les années 1930, il regroupe les principales essences de la forêt Gabonaise et d'autres venues d'horizons divers. Activités

Visite guidée à la découverte de tous les échantillons, vestiges préservés de l'ancienne forêt avant que la ville ne s'étende. Organisation d'activités scientifiques, culturelles, éducatives et écologiques. Un laboratoire pour la pharmacopée traditionnelle complète la visite.

Contacts : +241 01 73 47 86

Arboretum André Raponda Walker
Localisation


Agatour : L'ESTUAIRE


Situé au nord de Libreville dans la commune d'Akanda, l'arbortum André Raponda Walker renferme une biodiversité exceptionnelle.

Environnement










Les recherches botaniques déjà faites montrent que sa flore est extrêmement riche avec beaucoup d'espèces endémiques locales telles que Dichapetalum geminostellatung, Jollydora pierrei, Acridocarpus, Acioa, Impatiens et de grands arbres parmi lesquels l'Okoumé (Aucoumea Klaineana), l'Ozouga Saccoglottis gabonensis, le Ngaba Librevillea Klainei, l'Agnuhé Pentadesma butyracea et bien d'autres espèces y sont présentes. Bien que réduite à un très petit nombre, à cause de la chasse, la faune s'élève à une centaine d'espèces d'animaux de petite ou moyenne taille : Ecureuils, porc-épics et quelques oiseaux.

Activités




* parc national d'Akanda
* Parc national de Pongara
* Parc national des Monts de Cristal
* Réserve privée Wonga Wongué

Eco musée de la tortue luth, Toute l'histoire des tortues marines
Localisation


Agatour : L'ESTUAIRE


Situé à la périphérie du Parc national de Pongara, sur la rive gauche de l'Estuaire, à 20 mns en bateau de Libreville, le musée de la tortue est l'endroit idéal pour devenir incollable sur tout ce qui touche de près ou de loin à ces animaux marins. Véritable sanctuaire où de septembre à mars des milliers de tortues luths viennent pondre..

Environnement








Le Gabon accueille 30% de la population mondiale de tortues Luth femelles. De Novembre à Mars, les tortues Luths viennent pondre sur les côtes gabonaises. Les principaux sites visités par ces mammifères marins sont Pongara, Sette Cama, Mayumba..

Activités




Le spectacle nocturne de la ponte des tortues luths est impressionnant et peut concerner jusqu'à 50 individus. Aventure Sans Frontières (ASF) et l'ONG Gabon Environnement réalisent des études sur ces mammifères encore peu connus des scientifiques et se feront le plaisir de vous accueillir pour des visites guidées. En plus des tortues, les Ong organisent aussi des sorties pour l'observation de baleines à bosses de juin à octobre