Accueil >Actualités
Agatour : Publicité

Agatour : Publicité

Agatour : Publicité

Agatour : Publicité

Agatour : Publicité

Agatour : Publicité

Actualité du Tourisme. Les Agences de tourismes sont également à votre disposition, Gesparc, EuropCar. Les entreprises de location de voitures sont également à votre disposition,Les entreprises de location de voitures sont également à votre disposition, Les Agences de Voyages sont dans : Voyages

Agatour : Province de l'Estuaire
Province de l'Estuaire

La province de l'Estuaire doit son nom au fait qu'elle abrite l'Estuaire du Gabon ou Estuaire du Komo qui, parti du fleuve M'bé ou Mbei à Kango, longe les côtes de Libreville jusqu'au Cap Estérias où il rejoint l'Océan Atlantique. Avec une superficie de 20 740 km2, l’Estuaire présente un relief multiforme de basses terres de la région côtière, de plaines, de plateaux et de forêts denses.
A l’Est, en pénétrant à l’intérieur du pays, le massif montagneux des Monts de Cristal entre 600 et 900m d’altitude, se prolonge au sud par les monts de Ndjolé, qui culminent à 993m et s’étirent jusqu’à la frontière équato-guinéenne au nord. Cette région présente une végétation de forêt primaire et secondaire.
Le Parc national d’Akanda et l'Arboretum Raponda Walker au Nord de Libreville, les Monts de Cristal à l’Est, le Parc national de Pongara et les belles plages au sable fin de la Pointe Denis situés sur la rive gauche du Komo lui donnent un premier aperçu de la diversité écologique. Ce qui fait d’elle une province riche en potentialités touristiques.
La province de l'Estuaire compte au total sept communes : Libreville, Owendo, Akanda, Ntoum, Cocobeach, Kango et Ndzomoe.

2017-12-06 15:15:12.250328
Agatour : Province du Haut-Ogooué
Province du Haut-Ogooué

La province du Haut Ogooué, dont Franceville est la capitale, couvre 36 747 km2 d’une région de plateaux et de vallées à l’altitude moyenne de 400m. Ce site de contrastes, ou alternent plateaux et collines, vallées, forêts denses et savanes, est traversé par le fleuve Ogooué et de multiples rivières.
A l’Est, les Canyons offrent d’admirables paysages. La culture altogovéenne est riche en manifestations rituelles. La musique, la danse et la littérature orale demeurent dans le Haut Ogooué, des éléments constitutifs d’un patrimoine culturel d’une grande densité.
En 2008, près de Franceville, on découvrit, en excellent état de conservation, plus de 250 fossiles d'organismes pluricellulaires datés de 2,1 milliards d'années. Avant cette découverte, les plus anciennes formes de vie complexes (dotées de plusieurs cellules) remontaient à 600 millions d'années environ.
Le Haut-Ogooué est divisé en 11 communes: Franceville, Moanda, Bongoville, Bakoumba, Leconi, Okondja, Ngouoni, Akieni, Boumango, Aboumi et Onga.

2017-12-06 15:25:12.421406
Agatour : Province du Moyen Ogooué
Province du Moyen Ogooué

Avec une superficie de 18 535 km2, le Moyen Ogooué est situé au centre du Gabon. La province du Moyen Ogooué fait partie des régions emblématiques du tourisme gabonais. Lambaréné, son chef-lieu de province, chargé d?histoire est mondialement célèbre grâce au prix Nobel de la paix, le docteur Albert Schweitzer, attraction touristique privilégiée.
Au-delà de ces sites, la province regorge d?attraits qui valent le déplacement. En effet, outre les sites historiques que constituent le célèbre hôpital Schweitzer, missions protestantes Ngomo, Talagouga, et Samkita, les missions catholiques de St François Xavier et les s?urs de l?Immaculée Conception, la fameuse Ile Samory à Ndjolé, les nombreux lacs que comptent cette région sont autant de fabuleuses richesses qui feront le bonheur des amoureux la nature. Ses principales villes sont Lambaréné et Ndjolé.

2017-12-06 08:33:17.164367
Agatour : Province de la Ngounié
Province de la Ngounié

La Ngounié doit son nom à la rivière Ngounié, qui la traverse avec ses nombreux affluents. Situé dans le sud du Gabon, la province de la Ngounié est enclavée entre les provinces du Moyen Ogooué au nord, de l’Ogooué maritime à l’Ouest, de la Nyanga au Sud-Ouest et du fleuve Ogooué à l’Est. Elle est frontalière avec la République du Congo au Sud. Sa superficie de 37 750 km2 cache un immense patrimoine culturel et naturel.
Son relief est caractérisé par de grandes plaines forestières qui séparent le massif cristallin du Chaillu des Monts Ikoundou. Massifs abrupts, plaines, forêts épaisses, savanes, rivières et lacs, falaises, grottes profondes et vastes zones agricoles modèlent un paysage parsemé de hameaux et de villages.
La population de la Ngounié regroupe une importante diversité ethnique composée des Eshira, Apindji, Punu, Mitsogo, Nzebi, Massango, Vungu et Éviya, arrivés par des vagues de migrations successives, vivant en bonne intelligence depuis plusieurs siècles. Toutes les ethnies de la Ngounié appartiennent au groupe Bantou. Les vestiges historiques, témoins des nombreuses découvertes et aventures coloniales pourraient faire l’objet de nombreuses curiosités touristiques.
L'organisation sociale et religieuse traditionnelle demeure très présente dans la vie quotidienne de la province, surtout les cultes du Bwiti (société secrète masculine) et du Ndjembé (société secrète féminine). Des légendes populaires racontent que la province de la Ngounié est protégée par plusieurs génies.
Ainsi les sirènes Ipeti et Mougoumi, génies femelles, vivant respectivement dans la Dola et la Ngounié seraient les protectrices de Ndendé et de Mouila. Tsamba, génie mâle et Magotsi, génie femelle, seraient les protecteurs de Fougamou sur laquelle ils veillent du haut des chutes de l'impératrice. Ces génies sont les symboles protecteurs des départements de la province. Ils inspirent crainte et respect aux habitants, surtout lorsque ces derniers traversent les cours d'eau. Pour leur rendre hommage, les riverains des fleuves et rivières de la province jettent des pièces de monnaies et versent des boissons alcoolisées dans les cours d'eau.
L’excursion dans la Ngounié sera l’occasion de marcher sur les traces de l’explorateur français Du Chaillu qui explora cette région en décembre 1858 sur financement de l’Empereur Napoléon III et de son épouse l’Impératrice Eugénie.
La Ngounié compte de beaux parcs naturels notamment, les parcs nationaux de Waka et de Birougou.La province de la Ngounié est subdivisée en 9 communes : Mouila, Fougamou, Ndéndé, Lébamba, Mimongo, Mandji, Guiétsou, Malinga et Mbigou.

2017-12-06 14:11:27.195000
Agatour : Province de la Nyanga
Province de la Nyanga

Avec 21 282 km2, la province de la Nyanga porte le nom du fleuve qui la traverse après une légère incursion en République du Congo. La Nyanga est voisine de l’Ogooué Maritime au Nord, de l’Océan Atlantique à l’Ouest, de la Ngounié à l’Est et du Congo au Sud-Est. Tchibanga, sa capitale, présentera pour certains visiteurs une halte sur la route de différents circuits touristiques de la région. C’est le point de départ de l’ensemble des destinations de la province.
Avec un véhicule 4x4, on pourra découvrir facilement divers lieux inoubliables. Moabi, qui tire son nom d’un arbre de portée symbolique chez les Tsogo (lien avec le rite initiatique Bwiti), est l’une des villes de la province et elle est la plus proche du Parc National de Moukalaba Doudou, qui s’étend jusqu’à l’Ogooué Maritime.
La ville de Mayumba qui a donné son nom au Parc national de Mayumba, regorge d’énormes potentialités touristiques. C’est le site mondialement reconnu de ponte de tortues Luths présentes en ces lieux de novembre à mars. Les baleines viennent aussi s’y reproduire entre juin et octobre. Mayumba permet l’observation de ces animaux, dont les comportements sont uniques au monde.
Et ce n’est pas tout, les adeptes du surf casting au lieu de pêche sportive ne seront pas déçus en venant à cet endroit où ils pourront non seulement pratiquer leur sport favori mais où ils trouveront quiétude et dépaysement. Les plages, les lagunes, la mer et la forêt sauront agrémenter votre séjour.
L’essentiel de la culture peut se lire à travers les Punu, les Lumbous, les Vili et les Voungou complétés par d'autres ethnies. Ses principales villes sont Tchibanga, Mayumba, Moabi, Ndindi, Moulingui- Binza et Mabanda.

2017-12-06 10:24:21.359250
Agatour : Province de l'Ogooué Ivindo
Province de l'Ogooué Ivindo

L'Ogooué-Ivindo se situe au Nord-Est du pays et est frontalière du Congo-Brazzaville. Elle est par sa superficie 46 075 km², la province la plus vaste du pays. La diversité linguistique caractérise aussi l'Ogooué-Ivindo, qui abrite plusieurs ethnies. Ainsi, on y rencontre des Kotas, des Fangs, des Bakwélés et bien d'autres petits sous-groupes tels que les Mahongwés, sans oublier les Pygmées Babongo, les Simbas, les Akélés et les Okandés.
L’Ogooué Ivindo présente un intérêt particulier pour les voyageurs, en raison de ses deux parcs appréciés et desservis par la route et la voie ferroviaire. Dotés de réceptifs de tourisme, aménagés depuis déjà quelques années et riches en faune et en flore, les parcs nationaux de la région font partie des incontournables du Gabon : Le parc national de la Lopé, patrimoine mondial de l’UNESCO , connu pour ses gravures rupestres et ses pierres taillées datant de plus de 400.000 ans et le parc national de l’Ivindo ayant comme attraction les chutes de Kongou et de Mingouli.
L'Ogooué-Ivindo est divisée en quatre communes Makokou, Booué, Ovan, et Mékambo.

2017-12-06 09:29:15.414219
Agatour : Province de l'Ogooué Lolo
Province de l'Ogooué Lolo

L'Ogooué-Lolo est une province du Gabon. Elle a une superficie de 25 380 km² et est limitée au Nord par la province de l'Ogooué-Ivindo, à l'Ouest par la province de la Ngounié, à l'Est par la province du Haut-Ogooué et au Sud par la République du Congo. Son chef-lieu est Koulamoutou, et la seconde grande ville, Lastourville, regroupent la majeure partie de la population.
Difficile d’accès en raison de la densité de la forêt qui l’entoure, cette province fait partie des territoires lointains qui ont été protégés de la traite des esclaves, et toute la partie Ouest éloignée des rives de l’Ogooué n’a subi que peu d’incursions des explorateurs européens.
Bordée à l’extrême Ouest par le massif Du Chaillu, elle est traversée par l’Ogooué au niveau de Lastourville et par la rivière Lolo d’où elle tient son nom.
L’Ogooué Lolo accueille sur son territoire le point culminant du Gabon, le mont Iboundji 972m d’altitude. L'Ogooué-Lolo comprend quatre communes Koulamoutou, Lastourville, Pana, Iboundji.

2017-12-06 15:24:16.523265